Chroniques de campagne n°1

Chroniques de campagne n°1

La campagne est désormais lancée.

Je saisis cette occasion pour souligner que j’en appelle à tous les candidats pour garantir qu’elle reste digne et toujours inspirée par l’impératif de rassemblement de notre famille politique. En parallèle, je demande instamment à l’équipe dirigeante de notre Fédération qu’une stricte égalité de traitement, condition indispensable au rassemblement, soit respectée en tous points, et tout spécialement pour ce qui concerne les moyens de communication dont dispose notre Fédération.

Je souhaite m’adresser directement à vous, adhérents LR 31, au travers de chroniques de campagne régulières, dont voici la première édition.

Ma déclaration de candidature a suscité de nombreuses questions, légitimes, auxquelles je souhaite vous répondre dans ces chroniques, avec franchise.

Rendons une voix forte à la Droite en Haute-Garonne !

Rendons une voix forte à la Droite en Haute-Garonne !

Soyons fiers de nos valeurs !

Notre territoire n’est certes pas des plus faciles. Porter la voix de la Droite face aux baronnies socialistes et face à une majorité gouvernementale qui s’emploie à brouiller les lignes est un défi sans cesse renouvelé.

Cessons de prêter l’oreille à tous ceux qui voudraient nous faire croire que les seules alternatives consisteraient à capituler sur nos valeurs ou à assister, stoïques, aux réussites des autres. Non ! Nous sommes de droite, et soyons fiers de l’être !

Inscrivons-nous avec conviction dans la ligne de Laurent Wauquiez que nous, militants de tous les jours, avons plébiscité en décembre dernier. N’ayons pas peur de nos convictions, rejetons les compromissions ! Le rassemblement n’est possible que lorsque chacun affirme ses valeurs, avec sincérité.

C’est à nous tous ensemble qu’il revient de faire résonner la voix d’une Droite de conviction, fière et conquérante, sur tous les territoires de Haute-Garonne, sans exception. En 2014 aux municipales, nous sommes ceux qui avons porté le gros de la bataille. Nous l’avons emporté de façon éclatante à Toulouse autour de Jean-Luc Moudenc, contre tous les pronostics. Pourquoi depuis 2015 serions-nous condamnés aux défaites ? Ayons enfin le courage de regarder les choses en face et de tirer les leçons de nos échecs !