11185461_m

Dimanche prochain 6 Décembre a lieu le premier tour des élections.

Ce sera le moment de faire entendre la voix de notre peuple.

Non pas la voix des médias, ni la voix de ceux qui les influencent, ni la voix de ceux qui les fascinent. Non pas la voix des sondeurs travaillant à confisquer notre démocratie, ni la voix de ceux que nous voyons à longueur de journée sur les chaînes d’information en continu, ni la voix de ceux qui adoptent les postures par principe les plus provocatrices, mais bel et bien celle de notre peuple, courageux, résolu, optimiste et raisonné.

La France souffre au plus profond d’elle-même. Les récents attentats mettent au jour des profondes failles dans notre Société, que d’aucuns ont voulu ignorer trop longtemps.

Certains tentent de détourner cette souffrance à leur profit.

Les socialistes d’abord, qui nous expliquent que la France doit être unie et rassemblée derrière eux car ils sont aujourd’hui au gouvernement – c’est vrai qu’en période difficile, nous devons tous faire front autour de nos chefs, mais ce n’est pas une raison pour oublier que nous avons de mauvais chefs ! C’est encore moins une raison pour les réélire ! Nous ne pouvons et devons pas reconduire les socialistes. Ils n’ont pas su mener la France où elle devrait être, ils n’ont pas su mener nos Régions où elles devraient être. Le laxisme, la permissivité, le pourtousisme, le laisser-aller, l’angélisme qu’ils professent et mettent en œuvre n’ont jamais été, et ne pourront jamais être, des fondations solides pour édifier la société forte et généreuse que nous voulons ! Serrons les rangs dans l’immédiat face à l’ennemi de notre peuple autour des pauvres chefs que nous avons aujourd’hui et pour les jours à venir, mais faisons en sorte qu’à l’avenir et dès la prochaine élection notre pays et nos régions soient conduits par des équipes capables, armées d’une vision, de valeurs, d’une autorité sur lesquelles ils pourront s’appuyer pour construire un avenir crédible.

D’autres que les socialistes tentent eux aussi de bénéficier de cette souffrance. Les habituels prédicateurs des plateaux de télévision, qui cumulent les postes d’élus sans jamais être visibles nulle part sur le terrain, ceux qui nous promettent le désastre sans jamais voter aucune loi constructive, ceux qui insultent notre nation au parlement européen en rabaissant la France au rang de province allemande, ceux pour lesquels les médias déroulent le tapis rouge chaque fois qu’ils surenchérissent dans l’absurde ou dans le catastrophisme, veulent nous convaincre aujourd’hui qu’ils avaient vu juste. Or quelle justesse de vue est-ce que de se cantonner à hurler à la catastrophe sans jamais prendre aucune décision, sans jamais assumer aucune responsabilité ? Les figures télévisuelles du Front National, qui profitent très habilement de notre système politico-médiatique, sont peut-être ceux qui geignent le plus fort, mais cela ne fait pas d’eux des gens capables de nous mener sur les chemins semés d’embûches que nous devrons affronter dans les mois qui viennent.

Il nous revient à nous, peuple de droite, de reprendre en main les affaires de notre nation blessée, avec détermination et clairvoyance, fermeté et modération, réalisme et ambition. Nous y parviendrons, au terme d’une chemin qui sera peut-être long, mais qui commence dans les urnes les 6 et 13 décembre prochains.

Portons à l’exécutif de nos régions des équipes qui défendront notre belle vision de la France de demain.

Votons et faisons voter autour de nous pour les candidats des Républicains les 6 et 13 Décembre !

Crédits Photo : dzejmsdin / 123RF Banque d’images

Elections : Peuple de Droite, Fais entendre ta voix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.