44028474_m

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Je vous présente, à vous-mêmes ainsi qu’à vos proches, mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite pour la nouvelle année.

L’année 2015 a été marquée par de très fortes secousses pour la France, et notamment par l’infamie des attentats commis sur notre sol contre nos sœurs et nos frères français.

Nos pensées accompagneront les victimes de ces odieux crimes ainsi que leurs proches tout au long de l’année 2016.

Mais au-delà de ces attentats, d’autres secousses ont également ébranlé notre pays avec une acuité accrue, et en particulier l’inacceptable et lent poison que constitue le chômage pour nos jeunes, pour nos seniors, pour notre société toute entière. Ce désastre qu’est le chômage est d’autant plus inacceptable que les indicateurs économiques externes sont tous réunis pour concourir à une décrue du chômage, décrue qui a bel et bien eu lieu chez tous nos voisins, soulignant par là-même la tragique singularité de la médiocrité inégalée de ceux qui dirigent notre pays !

Je forme le vœu que 2016 apporte à notre Nation blessée l’unité, la sérénité d’esprit et la force collective requises pour mener à bien le nécessaire exercice d’analyse des raisons de ces secousses et pour décider ensemble les mesures qu’elles appellent.

Les causes de la situation où nous sommes aujourd’hui ne datent pas d’hier et sont la conséquence logique et implacable des renoncements et des reniements collectifs amorcés il y a plus de quarante ans et accélérés depuis bientôt quatre ans.

Il nous revient à nous, Les Républicains, de porter sans relâche et sans ménagement auprès du pouvoir exécutif et au sein de notre Société toute entière la voix des Françaises et des Français qui veulent mettre fin au glissement de notre pays vers les communautarismes, vers les désordres multipliés, vers l’effondrement de nos valeurs, vers l’acceptation et l’affichage de la médiocrité aux plus hauts niveaux de l’Etat, en proposant des solutions réalistes, courageuses, justes et ambitieuses. Nous porterons cette voix avec fermeté et clairvoyance.

Il nous revient également à nous, les Républicains, d’entendre les messages forts que les électeurs nous ont adressés à l’occasion des élections qui ont eu lieu en 2015. Nous sommes fiers de nos valeurs et de nos combats, car nous savons que notre action oeuvre au redressement de notre pays, à un redressement puissant, sain, prometteur et efficace. Cependant nous devons reconnaître que les électeurs perdent espoir de voir l’évolution de notre pays s’inverser avec la vigueur et la célérité qu’ils jugent indispensables, et nous le signifient à travers des votes en faveur de ceux qui pratiquent l’exagération, le mépris et la provocation. Il nous revient de nous assurer que notre formation politique sera exemplaire, unie, ouverte, novatrice et efficiente, afin de montrer aux électeurs que nous préparons dès aujourd’hui au sein de notre mouvement ce que nous appliquerons demain lorsque nous serons aux responsabilités, et afin de convaincre notre peuple que nous sommes et restons le seul mouvement capable d’inverser le cours de notre destin collectif.

Les votes qui nous attendent en 2016 pour élire les dirigeants de nos Fédérations et pour élire notre candidat à l’élection présidentielle nous fourniront l’opportunité de démontrer notre aptitude à incarner le renouveau que les Françaises et les Français appellent de leurs vœux.

Je suis fier d’être français, je suis fier d’être membre des Républicains, je sais que nous travaillerons de toute notre énergie à nous montrer dignes de vos attentes et j’ai hâte de vous rencontrer dès les premiers jours de 2016 pour en discuter avec vous.

Nicolas Bonleux

Crédits photos : wetzkaz / 123RF Banque d’images

Vœux pour 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *