Chers Amis,

A l’issue des élections internes des Républicains qui ont eu lieu hier, la Présidente sortante Laurence Arribagé a été réélue. Je la félicite pour cette réélection, ainsi que je félicite les membres de son équipe qui ont été élus.

Nous analyserons les données détaillées du vote lorsqu’elles seront disponibles.

Je remercie très chaleureusement tous ceux d’entre vous qui ont voté pour notre équipe, ainsi que tous ceux d’entre vous qui nous sont soutenus pendant cette campagne: votre contribution au débat démocratique au sein de notre Mouvement a été décisive et nous vous en sommes profondément reconnaissants.

Je tiens également à remercier et à féliciter tous les candidats de notre équipe, ceux d’entre vous auxquels le sort des urnes a été favorable comme ceux auxquels il n’a pas été favorable, pour votre courage et votre engagement. Nous savons tous quelle force de caractère a requis votre engagement au service de nos valeurs. Cette force de caractère vous honore.

Les très beaux moments de cette campagne et le spectacle de la formidable équipe que nous formons sont en eux-mêmes une immense gratification.

Mais ce n’est pas la seule : nos efforts ont porté leurs fruits.

Dans au moins un tiers des circonscriptions (à l’heure où j’écris ces lignes une circonscription reste en ballotage), nos candidats l’ont emporté. Par ailleurs plus d’un tiers de nos adhérents ont voté en faveur d’un changement radical de la gouvernance et de la stratégie de la Fédération. Ces résultats sont lojn d’être anodins et, en plus de constituer en eux-mêmes un succès de notre belle campagne, ils véhiculent un message très fort.

En effet, dans notre Mouvement le légalisme à l’égard des sortants prévaut largement (n’oublions pas que dans plus de 80% des Fédérations de France, il n’y avait qu’un seul candidat à la Présidence). De plus l’organisation même de ce scrutin fournissait un avantage immense aux sortants :

  • l’interdiction d’accès aux fichiers des adhérents pour les candidats a constitué un avantage écrasant pour les sortants ;
  • la communication de notre Fédération de Haute-Garonne était exclusivement dédiée à la mise en valeur systématique de la Présidente sortante ;
  • les moyens du Secrétariat Départemental de Haute-Garonne étaient consacrés à faire campagne au profit de la Présidente sortante.

Nous savions dès le début l’inégalité du combat que nous entreprenions ; mais nous avons tout de même résolu de nous y lancer car notre ambition était, et reste, de voir notre Fédération redevenir forte, ambitieuse, conquérante et fière de ses valeurs. Cette élection a été l’opportunité de rendre une voix forte à la Droite en Haute-Garonne, il était de notre devoir de la saisir.

Dans ce contexte, le résultat du vote est un message fort à destination de la direction de notre Mouvement. Il l’invite à une remise en cause profonde.

Nous demandons à la Présidente réélue d’entendre ce message et de donner la priorité au rassemblement de notre famille politique, condition indispensable pour permettre à notre Fédération de renouer avec le succès.

Le rassemblement est notre intention – Michel Aujoulat et moi avons déjà, pendant la campagne, montré l’exemple du rassemblement, en faisant équipe l’un avec l’autre. Chaque fois que le rassemblement sera possible, chaque fois qu’une occasion raisonnable de travailler ensemble sera possible, nous y participerons, car le succès des valeurs de notre Mouvement est notre objectif ultime.

En contrepartie, chaque fois que nous constaterons que la Fédération ne joue pas son rôle, ne défend pas nos valeurs ou ne remplit pas ses missions, nous nous lèverons.

Car cette bataille que nous avons perdue n’est qu’une manche dans l’effort de longue haleine que nous avons entamé pour redresser la situation politique de notre Fédération. Avec ou sans rassemblement, nous ne désarmerons évidemment pas. Vous pourrez compter sur nous comme nous avons pu jusqu’ici compter sur vous pour continuer notre effort.

Nicolas Bonleux

Communiqué de campagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *