La semaine dernière a eu lieu un moment de détente bien méritée de l’équipe de Lignes Droites 31 sous la forme d’un barbecue convivial à Ramonville Saint-Agne.

Cinquante personnes étaient réunies pour ce très beau moment, qui partagent la volonté d’œuvrer à l’élection des candidats de droite aux prochaines élections qui auront lieu en Haute-Garonne. De tous âges et de tous horizons de la droite – membres de partis de droite ou membres d’aucun parti-, elles ont célébré ensemble l’arrivée des vacances et la conclusion de six mois de travaux intensifs depuis la fondation de l’Association Lignes Droites 31, que j’ai l’honneur de présider.

Avec plus de trente ateliers tenus autour des trois groupes de travail « Europe », « Que signifie être de droite en 2019 ? » et « Dépenses publiques », les équipes de Lignes Droites 31 n’ont en effet pas ménagé leurs efforts pour doter les candidats de droite d’éléments de projet clairs, solides et convaincants. Le premier résultat de ce travail, le rapport sur la lutte contre la désindustrialisation en Europe, est disponible depuis le mois de mai sur le site internet de l’Association. Les conclusions des deux autres groupes de travail suivront d’ici la fin de l’année.

L’intensité des efforts fournis illustre la vigueur de la droite haut-garonnaise, vigueur de ses idées comme de ses femmes et de ses hommes, ainsi que leur farouche volonté de contribuer à faire élire les candidats de droite aux prochaines élections.

A rebours de ce que peuvent laisser croire les récents résultats électoraux, loin de la torpeur qui se dégage de certaines formations traditionnelles, le peuple de droite haut-garonnais est présent, résolu et combatif, et saura le montrer !

Cette mobilisation positive et féconde hors de tout appareil partisan, hors de tout appel de la part d’élus de droite, nous offre toutes les raisons de nourrir le plus grand espoir dans le redressement de la droite haut-garonnaise, et il m’est important de partager avec vous, à travers ce billet, ma fierté d’appartenir à une équipe dont l’investissement dans l’avenir de nos valeurs se révèle si prometteur.

Nicolas Bonleux

La vigueur de la droite haut-garonnaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *