Dimanche prochain marquera le moment décisif de l’avenir de Toulouse : le deuxième tour de l’élection municipale.

Notre monde devient chaque jour plus fou, et la France avec lui.

Chaque jour en France apporte une nouvelle preuve que ceux qui nous dirigent ont perdu le sens de la modération, le pragmatisme, et la foi dans notre pacte républicain, sans lesquels notre société ne peut pas se développer harmonieusement.

Qu’il s’agisse de la lamentable gestion de la crise du Covid 19, de la coupable complaisance à l’égard des manifestations communautaristes comme à l’égard de ceux qui agressent nos forces de l’ordre, de l’inaptitude à empêcher la guerre de rues à Dijon comme la dégradation des statues de nos grands hommes : notre gouvernement nous montre chaque jour un peu plus la dérive où conduisent l’inexpérience, l’amateurisme, l’idéologie soixante-huitarde et l’abandon des valeurs de la République.

Les défis sont désormais très nombreux auxquels fait face notre ville de Toulouse. La crise du Covid 19 les a tous accentués en ajoutant celui, essentiel pour notre ville, de la transformation de l’industrie aéronautique. Battons-nous pour que notre ville de Toulouse ne connaisse pas les tristes épreuves d’une mandature qui n’est pas à la hauteur !

Nous avons la chance à Toulouse de pouvoir compter sur un homme expérimenté, mesuré, imprégné des valeurs républicaines. Un homme qui a démontré avec quelle détermination et avec quelle efficacité il œuvre pour le dynamisme économique de notre ville, pour la prise en compte des nécessités environnementales, pour la lutte contre la criminalité et pour l’amélioration de la santé de nos concitoyens. Cet homme, c’est Jean-Luc Moudenc. Il est absolument le seul des deux candidats à pouvoir préserver Toulouse des dérives qui la menacent.

Avec son projet de deuxième tour il a tracé un chemin clair qui ne laisse demeurer aucun doute sur ses intentions.

Il est de notre devoir d’aller voter dimanche.

Droite toulousaine, viens voter dimanche 28 juin. Viens soutenir ton champion Jean-Luc Moudenc.

Droite toulousaine, lève-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *