L’emploi, la réindustrialisation, l’agriculture, la réduction de notre empreinte carbone, la sécurité, l’éducation, la restauration de l’autorité de l’Etat, la reconstruction d’une aptitude à penser notre vie en société loin des communautarismes et des individualismes, l’élaboration avec la contribution active de chacun d’entre nous d’un projet de société commun, l’Europe que nous voulons pour l’avenir, la lutte pour nos valeurs républicaines et contre les intégrismes sont les enjeux qui façonneront l’avenir de la France et de nos enfants.

Notre société civile, nos entreprises industrielles, nos exploitations agricoles, nos sociétés de service, nos commerces, nos associations, nos universités, nos collectivités ont démontré, en particulier dans notre région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, qu’ils abritent en leur sein des femmes et des hommes de talent, courageux et entreprenants, capables de mener des projets ambitieux pour le bien et dans le respect de leur collectivité dans son ensemble. Grâce à des modes de collaboration qu’ils ont construits pour leur propre besoin, telles que la conscience de l’intérêt général, l’innovation continue dans les pratiques ou dans les technologies, la mise en commun des savoirs et des moyens, la répartition adaptée des tâches, la gouvernance adéquate, ils ont conduit au succès les organisations pour lesquelles ils se sont investis.

Beaucoup de nos concitoyennes et de nos concitoyens s’affrontent tous les jours, souvent avec une réussite exceptionnelle, à des problématiques comme par exemple le développement de l’emploi, la gestion rigoureuse de budgets ou l’identification de solutions respectueuses de l’environnement. Écoutons-les, inspirons-nous de leur succès, faisons en sorte que leur expérience irrigue l’action politique.

Il n’est en cette matière aucune fatalité ; le courage, l’humilité, le travail, la ténacité, l’approche collective permettent, ici comme en toute autre matière, d’atteindre des résultats éclatants, voire inespérés. Notre peuple a souvent donné l’exemple dans l’histoire de notre génie collectif, de notre capacité collective à construire des succès spectaculaires alors même que la situation paraissait sans issue à de nombreux observateurs.

Je m’efforce de faire miens ces principes de courage, d’humilité, de travail, de ténacité et d’esprit d’équipe, et de les mettre au service d’un projet commun pour notre Société toute entière. Les talents et les esprits audacieux ne manquent pas en France, faisons en sorte de les convaincre de l’utilité d’un projet politique commun où nous nous investirons tous ensemble pour redresser notre pays.

Mon approche s’inscrit dans les valeurs du parti les Républicains, que je porte avec fierté : les Républicains est le parti des droits et des devoirs, le parti de l’amour de notre pays la France et de la reconnaissance de nos racines, de notre histoire et de notre civilisation, le parti du courage de prendre les décisions difficiles, et notamment celles qui consistent à engager les réformes de fond dont notre pays a tant besoin, le parti du service de l’intérêt général, et non pas de celui des intérêts particuliers et communautaristes, le parti du refus du déclassement économique et de la dépossession culturelle de la France, le parti de la fermeté face aux extrémismes qui attaquent nos valeurs et aux défaitistes qui leur abandonnent le terrain.